Search
Close this search box.

Xandr et HUMAN (anciennement White Ops) renforcent la protection contre les attaques de robots sophistiqués et la fraude

Xandr et HUMAN (anciennement White Ops) renforcent la protection contre les attaques de robots sophistiqués et la fraude

Xandr, la société de publicité d’AT&T, et HUMAN, une société de cybersécurité surtout connue pour protéger collectivement les entreprises contre les attaques de robots, ont annoncé aujourd’hui l’ajout de la protection pré-bid contre les robots de HUMAN au sein de la plateforme Xandr, afin de fournir une couche supplémentaire de protection contre la fraude et les attaques de robots sophistiquées à mesure que les formats émergents comme la télévision connectée (CTV) augmentent en disponibilité et en demande. Cette intégration relie l’ensemble des solutions de détection et de prévention de la fraude publicitaire de la suite Advertising Integrity de HUMAN aux plateformes d’achat et de vente de Xandr.

Alimentée par la généralisation des services de contenu en streaming et des appareils connectés, la croissance rapide de la CTV a créé un écosystème très fragmenté susceptible d’être victime de fraudes à grande échelle. Même la plateforme la plus sécurisée est exposée au risque de voir les fraudeurs siphonner les revenus par le biais de l’usurpation d’identité et d’autres tactiques sophistiquées. Xandr protège sa plateforme avant même qu’un bid ne soit fait – y compris au sein de l’offre CTV – afin de continuer à assurer le succès de ses éditeurs et annonceurs. HUMAN est récemment devenue la première société à recevoir l’accréditation du Media Rating Council (MRC) pour la protection pré et post bid contre le trafic invalide sophistiqué (SIVT) pour les ordinateurs de bureau, le Web mobile, les applications mobiles et la CTV.

En travaillant directement avec les plus grandes plateformes Internet, les DSP, les SSP et les plateformes d’échanges, HUMAN vérifie l’humanité de plus de 10 000 milliards d’interactions numériques par semaine. Grâce à la solution Advertising Integrity de HUMAN, les plateformes peuvent exploiter les capacités les plus complètes de prévention pré et post bid pour vérifier la validité des efforts publicitaires sur tous les canaux. Le Human Verification Engine™ utilise une méthodologie de détection multicouche pour repérer et arrêter les bots sophistiqués et la fraude en utilisant des preuves techniques, une adaptation continue, un apprentissage automatique et l’information sur les menaces.

Xandr travaille sans relâche pour s’assurer que les budgets marketing de ses clients sont bien dépensés, et cela dépend en grande partie de notre capacité à faciliter les transactions publicitaires dans un environnement qualitatif et sûr pour les marques “, a déclaré Lynn Chealander, Directrice de la gestion des produits chez Xandr. “La combinaison des capacités de la solution Advertising Integrity de HUMAN avec notre technologie exclusive combinée à nos workflow et process expérimentés sur le terrain de longue date renforcent considérablement notre capacité à combattre la fraude sophistiquée des robots.” 

Pour soutenir sa croissance, la publicité numérique a besoin d’un marché de confiance construit par la collaboration et des partenariats solides“, a déclaré Ellie Windle, Vice-Présidente des partenariats et alliances stratégiques de HUMAN. “Ce partenariat avec Xandr renforce la capacité de HUMAN à lutter contre la cybercriminalité sophistiquée et à créer un environnement plus fiable pour la publicité numérique. Grâce à la mise en œuvre de l’intégrité de la publicité, Xandr est mieux équipé pour arrêter les attaques sophistiquées de robots et permettre des transactions sûres pour les marques au sein de sa plateforme.

Dans le prolongement de ce partenariat, Xandr Monetize rejoindra également the Human Collective, l’initiative récemment lancée par HUMAN qui rassemble les acteurs de la publicité numérique pour créer un écosystème protégé collectivement. Le mois dernier, HUMAN et les membres du Human Collective ont démantelé PARETO, l’opération de fraude la plus sophistiquée jamais découverte en matière de télévision connectée. À son apogée, le botnet utilisait des dizaines d’applications mobiles pour usurper l’identité de plus de 6 000 applications CTV, ce qui représentait une moyenne de 650 millions de demandes publicitaires par jour. Les membres du Collectif ont travaillé de concert pour agir contre le botnet et ses opérateurs, démontrant l’importance d’un ensemble de valeurs partagées pour l’écosystème de la publicité numérique.

Pour plus d’informations sur l’intégrité de la publicité, veuillez consulter le site www.humansecurity.com/products/advertising-integrity

 

Partager l'article sur :

LinkedIn

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour reçevoir tous nos contenus.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Ratecard et recevez les dernières actualités du marché de la publicité digitale chaque semaine