Search
Close this search box.

Comprendre et contrer la baisse des performances publicitaires en été (Opti Digital)

Comprendre et contrer la baisse des performances publicitaires en été (Opti Digital)

Chaque année, en janvier, juillet et août, de nombreux éditeurs observent une chute importante de leurs eCPMs. Ce phénomène peut s’expliquer par une série de facteurs tels que les budgets des annonceurs ou encore les tendances de consommation liées à la saisonnalité (Noël vs. janvier par exemple).

Si cette perte de revenue est difficilement évitable, il est tout à fait possible de la limiter grâce à :

  • La mise en place de prix planchers dynamiques qui s’adaptent à la demande et protègent la valeur réelle de vos inventaires.
  • Ajustement raisonné de la pression publicitaire pour compenser la perte des eCPMs et ajout de formats performants tels que le sticky bottom, sticky top ou l’interstitiel.
  • L’utilisation de chargement tardif afin d’améliorer votre taux de visibilité et attirer davantage d’annonceurs.

Dans son dernier article, l’AdTech Opti Digital dresse la liste de toutes les causes liées à cette baisse de revenus et vous donne d’autres bonnes pratiques pour la limiter.

Pour en savoir plus > https://bit.ly/3PpHwpL

 

Partager l'article sur :

LinkedIn

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour reçevoir tous nos contenus.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Ratecard et recevez les dernières actualités du marché de la publicité digitale chaque semaine