Search
Close this search box.

Les revenus publicitaires TV / CTV pourraient gagner 5% en 2024, à 3,8 milliards d’euros (Médiamétrie)

Les revenus publicitaires TV / CTV pourraient gagner 5% en 2024, à 3,8 milliards d’euros (Médiamétrie)

La CTV devrait bénéficier en 2024 d’un double vent porteur : progression des raccordements au très haut débit (64 % de Français abonnés à la fibre fin septembre 2023, soit 13 points de plus qu’au printemps 2021) et montée de l’équipement en smart TV (54 %) ou autres équipements OTT (30 %) devraient continuer à porter les usages des différentes plateformes de streaming.

Un environnement plus favorable, tenant notamment à l’Euro de football masculin et aux Jeux Olympiques de Paris, et une forte émulation entre les différentes composantes de cet univers (lancement de TF1+ et accélération de la plateformisation des autres groupes audiovisuels historiques, lancement de Max et arrivée de la publicité sur Prime Video, premiumisation de l’AVoD et des FAST…) permettent d’escompter une robuste progression des revenus publicitaires de l’ensemble TV / CTV (+5 %), et un total proche de 3,8 Mds€ (après 3,65 Mds€ en 2022 et 3,6 Mds€ en 2023), selon les prévisions de l’étude AVoD Market Report conduite par NPA Conseil et Médiamétrie.

Consulter l’intégralité du communiqué de presse

 

Partager l'article sur :

LinkedIn

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour reçevoir tous nos contenus.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Ratecard et recevez les dernières actualités du marché de la publicité digitale chaque semaine