Search
Close this search box.

Une nouvelle étude de SpotX révèle que les téléspectateurs français préfèrent les plateformes supportées par la publicité à l’abonnement

Une nouvelle étude de SpotX révèle que les téléspectateurs français préfèrent les plateformes supportées par la publicité à l’abonnement

SpotX, plateforme mondiale leader de publicité vidéo de publicité vidéo, dévoile aujourd’hui les résultats d’une étude menée sur le comportement des téléspectateurs de TV connectée en Europe. Menée par le cabinet de recherche Statista, le rapport exploite les dernières données permettant d’établir le profil des téléspectateurs de CTV sur les cinq plus grands marchés.

Les résultats, enrichis par les données de Samsung Ads Europe, visent à aider les annonceurs à mieux comprendre les tendances d’utilisation de la CTV en Europe et à toucher efficacement le nombre croissant de consommateurs qui adoptent cette technologie sur les marchés donnés.

Pour consulter le rapport : CTV is for everyone – An in-depth look at European connected TV viewership

Les principales observations sur le marché français de la CTV sont les suivantes :

  • 45% des téléspectateurs français de CTV la regardent quotidiennement ;
  • 54% d’entre eux indiquent qu’elle est leur principal moyen de regarder la télévision ;
  • 48% des foyers CTV ont des enfants ;
  • La plupart des téléspectateurs français (70 %) sont enclins à regarder des publicités pour accéder à des contenus gratuits, et 61 % des personnes interrogées déclarent qu’elles préféreraient des contenus gratuits soutenus par des publicités plutôt que de payer un abonnement de streaming ;
  • Le revenu n’est pas un obstacle pour les téléspectateurs de CTV. La moitié des ménages qui gagnent moins de 20 000 euros par an regardent la CTV quotidiennement ;
  • Les genres de contenu préférés sont l’action, la comédie et le crime ;

Dans toute la région EMEA, la CTV a comblé le fossé générationnel sur les cinq grands marchés européens. Contrairement à ce que l’on peut penser, la Génération X représente le plus grand segment générationnel parmi les téléspectateurs de la CTV avec 43 % (plus que la Génération Z et les Millenials, qui représentent à eux deux 32 %). L’âge moyen des téléspectateurs de CTV sur les cinq grands marchés européens est de 43 ans.

SpotX définit également les nouveaux profils d’audience de la CTV, à savoir les “streamers” (jeunes adultes, plus susceptibles d’être célibataires et moins susceptibles de payer des abonnements), les “jet streamers” (Millenials bercés au digital ayant une bonne connaissance du secteur, plus susceptibles d’utiliser la CTV comme principal moyen de regarder la télévision), les “streamers do-it-all” (personnes soucieuses de leur carrière, occupées à équilibrer travail et vie de famille, regardant un mélange de contenu avec et sans publicité), et enfin les “silver streamers” (principalement les baby-boomers, dont beaucoup sont passés à la CTV après avoir réalisé les avantages d’une télévision flexible).

Commentant les résultats, Léon Siotis, President EMEA chez SpotX, explique : “La croissance de la CTV s’est accélérée ces dernières années, tant en termes d’adoption que d’audience, principalement sous l’effet de la demande des consommateurs et de l’arrivée de nouveaux services de streaming sur les différents marchés. Avec un taux de pénétration de 50% dans les différentes audiences des plus grands marchés européens, soit 61,5 millions de foyers, les annonceurs prennent de plus en plus conscience de la capacité de la CTV à atteindre efficacement et précisément les publics cibles à grande échelle”.

Nikalas Dewar, European Business Development Director chez Samsung Ads déclare : “La télévision a longtemps été le cœur des salons, et les récents progrès de la CTV, avec son large choix de chaînes, placent le téléspectateur de plus en plus au centre de l’expérience télévisuelle. Ce qui ressort clairement de ce rapport et de nos propres données, c’est que le paysage de la CTV se développe rapidement et que, par conséquent, comprendre l’évolution des habitudes de consommation en Europe et offrir une expérience télévisuelle homogène en accord avec celle-ci est la clé pour saisir les nombreuses opportunités qui se profilent dans cet espace.

Samsung Ads a choisi de contribuer à ce rapport pour aider à démystifier et à clarifier le monde à multi-facettes de la CTV afin que l’expérience de consommation puisse continuer à être aussi fluide que possible. La technologie permet d’accélérer les progrès de la télévision, ainsi que les nombreuses et fascinantes possibilités pour les annonceurs et les médias de toucher les téléspectateurs de manière créative. En tant que première plateforme de diffusion connectée, Samsung Ads s’efforce d’apporter en permanence une image claire de la manière dont les téléspectateurs européens interagissent avec la CTV, notamment grâce aux informations fournies par les Smart TV de Samsung, afin d’aider nos partenaires à garder une longueur d’avance”.

Cette étude définit la CTV comme un téléviseur connecté à Internet grâce aux capacités intégrées d’une Smart TV, ou par le biais d’un dispositif de streaming ou encore d’une console de jeux, permettant de visionner des contenus vidéo diffusés en continu sur un grand écran.

L’étude réalisée à la demande de SpotX a interrogé 1 500 téléspectateurs français et a permis de mieux comprendre les coûts et les seuils d’abonnement des consommateurs, le sentiment à l’égard des publicités dans les programmes de CTV, et les habitudes des téléspectateurs de la CTV. Le rapport complet pour l’EMEA est disponible ici

Partager l'article sur :

LinkedIn

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour reçevoir tous nos contenus.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Ratecard et recevez les dernières actualités du marché de la publicité digitale chaque semaine