Search
Close this search box.

Seedtag annonce une levée de fonds de 40 millions de dollars en série B menée par Oakley Capital pour son expansion aux États-Unis

Seedtag annonce une levée de fonds de 40 millions  de dollars en série B menée par Oakley Capital pour  son expansion aux États-Unis

Seedtag, leader de la publicité contextuelle, annonce une levée de fonds de  40 millions de dollars (34 millions d’euros) en Série B. Ce nouveau tour de table a été mené par  Oakley Capital, société d’investissement spécialisée en capital investissement et mid-market,  avec Adara Ventures et All Iron Ventures. Seedtag compte s’appuyer sur cette levée pour se  lancer aux Etats-Unis et pour continuer d’améliorer sa solution publicitaire. Créée en 2014 par  deux anciens de Google, Seedtag a développé la première technologie d’analyse contextuelle,  qui permet d’insérer de la publicité sur un article en fonction de son sujet plutôt que des données  personnelles des internautes. 

Seedtag, adtech leader de la publicité contextuelle en zone EMEA (Europe, Afrique et Moyen Orient) et en zone LATAM (Amérique latine), annonce une levée de fonds de 40 millions de dollars  (34 millions d’euros) en série B. Ce tour de table, auquel ont également participé Adara Ventures  et All Iron Ventures, a été mené par la société londonienne de capital-risque Oakley Capital, qui  totalise plus de 4 milliards de dollars sous gestion. Conseillée par LionTree, cette levée de fonds  fait suite à une première levée en série A de 5,2 millions de dollars (4,4 millions d’euros) réalisée en  2017. Elle intervient à un moment où les cookies tiers disparaissent graduellement des navigateurs,  ce qui pousse annonceurs et éditeurs à rechercher de nouvelles solutions publicitaires conformes  à la législation, respectueuses de la vie privée des internautes et qui garantissent un bon retour  sur investissement des campagnes. 

Cette levée de fonds permettra à Seedtag de se lancer aux Etats-Unis et d’améliorer sa solution  de ciblage publicitaire. La société souhaite devenir le premier fournisseur mondial de solutions  publicitaires contextuelles pour les annonceurs et les éditeurs. Déjà implantée en France,  Royaume-Uni, Hollande, en Italie, Espagne, Allemagne, Brésil, Mexique et Colombie, Seedtag  entend désormais se lancer sur le marché nord américain. Les fonds levés serviront également  à développer la technologie d’intelligence artificielle propriétaire de l’adtech, pionnière dans la  publicité contextuelle.  

Seedtag a développé la première suite technologique de publicité contextuelle complète, qui  permet de diffuser des publicités pertinentes sans utiliser de données personnelles. Les annonces  dépendent du contenu de la page internet consultée et leur affichage s’adapte parfaitement  aux contenus visuels et textuels de la page. La startup a enregistré une croissance organique  significative en 2020 malgré l’impact du COVID-19 ( +25 % en glissement annuel, atteignant un  chiffre d’affaires de 42 millions d’euros en 2020). Elle prévoit une croissance supplémentaire de 60  % en 2021 (67 millions d’euros). L’adtech a augmenté ses effectifs de 65 % depuis l’année dernière  et compte désormais 215 collaborateurs à travers le monde. Au total, ses solutions publicitaires  atteignent des audiences de plus de 500 millions d’utilisateurs uniques. En 7 ans, Seedtag a réalisé  plus de 20 000 campagnes pour plus de 3 000 éditeurs et 2 000 annonceurs.

Partager l'article sur :

LinkedIn

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour reçevoir tous nos contenus.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Ratecard et recevez les dernières actualités du marché de la publicité digitale chaque semaine