Search
Close this search box.

Pour les JO 2020, Seedtag perfectionne sa technologie de reconnaissance d’images pour identifier les sports présentés sur les illustrations

Pour les JO 2020, Seedtag perfectionne sa technologie de reconnaissance d’images pour identifier les sports présentés sur les illustrations

Leader de la publicité contextuelle, Seedtag améliore sa technologie Computer vision à l’occasion des Jeux Olympiques 2020 (23 juillet – 4 août). Cette technologie est désormais capable d’identifier une très grande variété de sports représentés sur une image, avec une précision accrue, pour y intégrer la publicité la plus pertinente. Seedtag permet ainsi aux éditeurs de positionner les annonceurs sur les articles sportifs les plus pertinents sans utiliser aucune donnée personnelle. Créée en 2014, l’adtech a en effet développé la première intelligence artificielle permettant de diffuser des publicités non-intrusives et respectueuses des données personnelles.

Seedtag présente Computer vision, un outil basé sur l’intelligence artificielle, capable d’identifier et de traiter les images sur les sites d’éditeurs. Cette technologie propriétaire, intégrée à la solution full stack de Seedtag, comprend en une fraction de seconde (moins de 100 ms) les images et y appose la publicité adéquate. Seedtag a fait évoluer sa technologie, désormais capable d’identifier avec une très grande précision le sport représenté sur l’image d’illustration d’un article. Computer Vision complète l’offre de Seedtag, qui permet par ailleurs de positionner automatiquement l’encart sur l’emplacement qui captera le mieux l’attention de chaque utilisateur sur la page.

A l’occasion des Jeux Olympiques 2020, Seedtag met à disposition des marques sa solution technologique pour diffuser des messages publicitaires aux fans de sport. Les JO sont un moment incontournable autour du monde, attendu depuis plus de cinq ans. Le contextuel permet aux marques d’associer leur image à celle des JO et/ou d’un sport en particulier, en déployant leurs campagnes sur des pages ciblées en fonction de leur sujet. Seedtag positionne les publicités dans des articles associés à l’événement, sur un inventaire cumulant plus de 200 millions d’impressions potentielles dans des médias spécialisés dans le monde du sport (BeIN Sports, Sport.fr, Football365, Sport365, SoFoot…) ou grand public (La Provence, La Dépêche, Ouest France…).

Seedtag développe depuis 2014 un système de publicité vertueux, respectueux de la vie privée et de l’expérience utilisateur. Basé sur une compréhension fine des articles sur lesquels sont diffusées les publicités, le contextuel est un moyen efficace pour améliorer la pertinence du ciblage et de mettre fin au monde publicitaire basé sur les données personnelles. Alors que les recettes publicitaires mondiales augmenteront de +13 % en 2021 pour atteindre 14,4 milliards d’euros (enquête Viuz) et que le secteur est en train de mettre fin au système des cookies tiers, il est essentiel pour les acteurs du secteur de développer des solutions durables et intelligentes.

La technologie Computer Vision est l’un des types d’IA les plus puissants. Basée sur le deep learning, elle reproduit certaines parties de la complexité de notre système de vision pour permettre d’identifier et de traiter les objets dans les images, de la même manière qu’un être humain. Grâce à sa technologie de reconnaissance d’images, Seedtag peut diffuser des campagnes publicitaires à plus de 500 millions d’utilisateurs qui consultent des images et du contenu provenant de plus de 3 000 éditeurs.

Jorge Poyatos, Co-CEO de Seedtag, déclare : « Tout au long des Jeux Olympiques, nous fournissons aux annonceurs un inventaire publicitaire premium pour leur permettre d’associer leur marque à l’événement. Plus de 70% de la population adulte trouve les athlètes olympiques inspirants et grâce à l’IA contextuelle, les annonceurs pourront
atteindre ces personnes en diffusant leurs campagnes sur des articles web dédiés au sujet, en intégrant leurs messages dans les contenus où ces athlètes sont mis en avant. De cette manière, les marques pourront bénéficier de l’effet de halo et s’associer aux valeurs représentées par ces personnes et les différents sports qu’elles pratiquent. »

 

Partager l'article sur :

LinkedIn

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour reçevoir tous nos contenus.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Ratecard et recevez les dernières actualités du marché de la publicité digitale chaque semaine