Search
Close this search box.

Baromètre des Jeux Olympiques de Paris 2024 (infographie Captify)

Captify

Baromètre des Jeux Olympiques de Paris 2024

Quelques mois avant la cérémonie d’ouverture, Captify examine les recherches liées aux Jeux Olympiques et partage les grandes tendances observées autour de cet évènement majeur du calendrier 2024.

La course de fond des Jeux Olympiques est lancée et commence à attirer de nouvelles audiences

Au cours des 30 derniers jours, plus de 20 millions de recherches ont été effectuées sur les réseaux de données Captify en relation avec les Jeux Olympiques. C’est 5 fois plus qu’en juin dernier.

Depuis le début de l’année, on voit une vraie hausse des requêtes d’un mois à l’autre avec quelques pics de requêtes très marqués : les mises en vente de places, la date anniversaire (J-365) et les compétitions sportives (qualifications, championnats du monde…).

L’audience autour de ces requêtes est très large : on y voit vraiment une affinité avec toutes les tranches d’âges. La pratique du sport ou l’intérêt pour les divertissements sportifs sont naturellement très forts mais on voit aussi des audiences moins intuitives comme les eco conscious ou les utilisateurs des réseaux sociaux.

La flamme ne brûle pas encore : le sentiment compliqué envers Paris 2024

Le sentiment autour des Jeux Olympiques est en fort déclin :

  • De 80% de sentiment positif en juillet dernier (date anniversaire), on passe à 27% en octobre…
  • On observe de plus en plus de requêtes négatives autour des logements, des travaux, de la sécurité, de l’écologie qui mettent à mal le sentiment autour de l’événement.
  • Les différentes phases de mise en vente des billets avaient également fait chuter le sentiment mais celui-ci était remonté.

La bataille des sponsors a commencé

Depuis plusieurs mois, nous analysons l’association des sponsors et marques partenaires à l’évènement. Nous regardons dans quelle mesure les requêtes autour de ces marques sont liées aux JO.

En juin dernier, les partenaires mondiaux Visa et Intel dominaient le classement. L’été aura permis à Airbnb de prendre la tête tant en volume qu’en affinité. On peut l’expliquer par la hausse des requêtes autour du logement sur la période.

Les marques françaises Carrefour, FDJ et EDF sont les marques partenaires qui progressent le plus et tirent leur épingle du jeu.

Paris 2024, une audience mondiale

Les tendances observées en France s’observent aussi dans les autres pays. Nous avons analysé la data Captify à travers le monde pour cet événement qui fera briller Paris.

Les fans de sports se démarquent fortement dans l’ensemble des pays. C’est l’audience clé de cet évènement. Moins intuitifs, les amateurs de sensations fortes américains et anglais sont en forte affinité avec l’évènement. Les revenus élevés sont aussi un critère discriminant pour les étrangers qui requêtent autour des Jeux olympiques.

Grâce à notre data unique, on peut identifier des audiences intentionnistes Jeux Olympiques à travers le monde et les activer pour des campagnes ultra ciblées.

Télécharger l’infographie

 

Partager l'article sur :

LinkedIn

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour reçevoir tous nos contenus.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Ratecard et recevez les dernières actualités du marché de la publicité digitale chaque semaine