Search
Close this search box.

Pourquoi les marketeurs devraient adopter dès aujourd’hui des solutions sans cookies (Liveramp)

Pourquoi les marketeurs devraient adopter dès aujourd’hui des solutions sans cookies (Liveramp)

Mercredi 24 avril, Google a annoncé sa décision de reporter de quatre mois la suppression des cookies tiers. La phase de suppression devrait commencer en janvier 2025, avec une suppression complète des cookies prévue d’ici avril 2025. Mais est-ce vraiment important ? Non.

La réalité incontestable est que les cookies vont disparaître et que les solutions sans cookies sont déjà nettement plus performantes que les cookies. Les marques, les éditeurs et les agences qui ne font pas la transition dès aujourd’hui seront désavantagés demain.

Examinons les faits.

50 % du web est déjà sans cookies

La suppression de 1 % des cookies tiers dans Chrome a déjà commencé en janvier de cette année. Safari, Firefox et Microsoft Edge représentent collectivement près de 50 % du web, et cet internet est sans cookies depuis des années. La télévision connectée est sans cookies. Les applications mobiles in-app sont sans cookies et connaissent une augmentation constante de la réduction des signaux.

Les cookies tiers ne peuvent pas fonctionner sur les canaux qui comptent

Si les marketeurs veulent des solutions omnicanal qui peuvent mesurer avec précision sur différents écrans, offrir de meilleures performances et respecter la transparence et le choix de leurs clients, ils devraient abandonner rapidement les cookies tiers. Le report de l’automne 2024 au début de 2025 ne représente que quelques mois.

La suite de l’article sur ce lien : https://liveramp.com/blog/120-days-to-prepare-for-chromes-deadline-why-marketers-should-embrace-cookieless-solutions-today/

 

Partager l'article sur :

LinkedIn

Derniers articles

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour reçevoir tous nos contenus.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Ratecard et recevez les dernières actualités du marché de la publicité digitale chaque semaine